or réclame le gouvernement sud-africain